NATURE SAUVAGE EN MOSELLE

NATURE SAUVAGE EN MOSELLE

DIVERS



ESCARGOTS DE BOURGOGNE
ESCARGOTS DE BOURGOGNE



CHAMPIGNON COULEMELLE
CHAMPIGNON COULEMELLE

CHAMPIGNON COULEMELLE
CHAMPIGNON COULEMELLE

De jolis pinceaux verts qui s'agitent au gré du vent.

BAVE DE COUCOU
BAVE DE COUCOU : Cette écume, içi observée sur un saule tortueux, est le produit de la larve d'un petit insecte appelé cercope de l'aulne (Aphrophora alni) , il mesure de 8 à 11 mm, il est de couleur brûnatre . Les larves se nourrissent de la sève de la plante hôte, elles en rejetent aussi et en insufflant de l'air dans ces déjections liquides, elles produisent cette fameuse mousse. Elle permet à la larve de se protéger du dessèchement mais est aussi un rempart contre les prédateurs ou parasites qui pourraient nuire à leur croissance. Sur d'autres plantes, l'écume cache des larves de philène spumeuse (philaenus spumarius) appelé aussi cercope écumeux.

BAVE DE COUCOU
BAVE DE COUCOU : Cet amas d'écume que l'on retrouve sur la tige de plante est vulgairement appelé "bave de coucou" ou "crachat de coucou". Il n'a pourtant rien à voir avec un crachat ni avec un oiseau ! Ce nom viendrait du fait que ce phénomène est observé au moment où chante le coucou. Ces amas spumeux ont été observés sur plus de 150 espèces végétales sauvages ou cultivées.

BUCHERONNAGE DU CASTOR
BUCHERONNAGE DU CASTOR : La bête est difficile à voir, mais elle laisse des traces conséquentes !

CHAMPIGNON
CHAMPIGNON : Ils sont beaux, mais sont-ils bons ???

BOURGEONS
BOURGEONS : Eveil de la nature...

ABRIS
ABRIS : Cet arbre aura servi de terrier à un animal durant l'hiver. C'est impressionnant de voir cet énorme tronc comme évidé. On pourrait croire qu'il était destiné à accueillir quelqu'un !

ABRIS
ABRIS : Les animaux, eux, savent utiliser à bon escient ce que la nature offre.

MIGRATION
MIGRATION : Les grues cendrées volent en groupe et en formation "V". C'est celui qui est en tête qui guide le groupe, quand il est fatigué , un autre prend le relais et il ira "se reposer" à l'arrière. Les grues annoncent le retour des beaux jours. La période de reproduction commence bientôt. A noter que la grue est monogame, un couple restera uni pour la vie !

ORIGINALITE
ORIGINALITE :

Amadouvier.  Quel drôle d'appendice sur cet arbre. On dirait une "main coquillage" qui porte la mousse.


HIVER
HIVER : Les frimas de l'hiver encore bien perceptibles en cette mi-février auront sans doute eu raison de cette fleur ! (felicia amelloides aussi appelée marguerite du cap )

HIVER
HIVER : Bric à brac de glace....

INSTANT D'HIVER
INSTANT D'HIVER : Malgré le soleil quelques endroits plus à l'ombre sont encore sous l'emprise du gel et du froid. Les cristaux de glace décorent à merveille ces brins d'herbes !

LES PARTICULARITES DE LA NATURE DANS LA FORET DU WARNDT
LES PARTICULARITES DE LA NATURE DANS LA FORET DU WARNDT : Il s'agit d'un champignon assez insolite appelé amadouvier. Il pousse souvent sur des hêtres déracinés, affaiblis ou morts. Il contient une substance que l'on nomme l'amadou. L'Homme l'utilisait comme allume-feu et conservateur de braises, comme pansement et encore aujourd'hui , sèche-mouches pour les adeptes de pêche à la mouche ! En le sciant en languette on obtient comme un tissu léger et surtout très absorbant. On trouve ce champignon toute l'année et il n'est pas comestible !

LES PARTICULARITES DE LA NATURE DANS LA FORET DU WARNDT
LES PARTICULARITES DE LA NATURE DANS LA FORET DU WARNDT


Ces blogs de Nature pourraient vous intéresser