NATURE SAUVAGE EN MOSELLE

NATURE SAUVAGE EN MOSELLE

LE MILAN ROYAL

 En complément des photos insérées sur notre blog, cet article vous permettra d'en savoir d'avantage sur ce fabuleux rapace, le milan royal.

L'espèce était autrefois abondante, les destructions ont fait chuter les effectifs jusque dans les années 1970. Profitant de mesures de protections, les populations se sont stabilisées. Mais dans les années 1990 le déclin reprend dans des proportions dramatiques ! Dans le Nord-Est 50 à 80% des effectifs disparaissent (la Lorraine notamment). En cause : l'empoisonnement (Bromadiolone) utilisé pour détruire les rongeurs. Le milan royal peut capturer de petits animaux (il chasse les campagnols lors de la fenaison) mais il se contente souvent de charognes (empoisonnées)! Aujourd'hui les couples sont de plus en plus rares en Lorraine. La LPO (ligue de protection des oiseaux) a mis en place un plan de restauration nationale

L'espèce niche en lisière de forêts, dans des paysages variés où alternent prairies, cultures et surfaces boisées. Les couples unis pour la vie, construisent ensemble le nid.

Le milan royal effectue la majeure partie de ses captures sur les terrains découverts, volant au ras du sol. Parfois, on le voit très calme, les ailes immobiles dans les airs, observant une proie juste au-dessous de lui. S'il repère une charogne, il tournera lentement au-dessus avant de se poser à proximité. En revanche, s'il aperçoit une proie vivante, il plonge en piqué, les pattes en avant juste au moment de l'atterrissage pour la saisir avec les serres. Son meilleur atout est la surprise qui lui donne de meilleurs résultats. Il lui arrive de dévorer ses proies en vol.

L'hiver, la majorité des nicheurs français part pour l'Espagne.

Il s'agit bien sûr d'une espèce protégée !



21/09/2008
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Nature pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 24 autres membres